Charte de parrainage de l'AACEIPI

Cette charte a pour vocation de préciser les engagements réciproques que prennent parrains et filleuls en s’inscrivant dans le programme de Parrainage AACEIPI. 
Ces engagements minimaux laissent toute liberté aux parrains et filleuls pour développer leur relation. Le parrain qui accepte cet engagement s’engage à aider son filleul dans son accompagnement par l’écoute, le dialogue et la mise en réseau afin que le filleul progresse en autonomie, en capacité de décision et en connaissance des ressources utiles à la réussite de son projet. Le parrainage ne saurait en aucune façon se substituer aux appuis divers (formation, suivi…).

1. Le parrain ou la marraine, adhérent de l’AACEIPI, est un professionnel expérimenté en propriété intellectuelle (bénéficiant d’au moins 2 ans d’expérience professionnelle) : avocat, conseil en propriété industrielle, juriste, professeur etc. qui s’engage à aider son filleul à développer ses capacités, à s’épanouir et à faciliter son insertion professionnelle et sociale. Il accepte de fournir à son filleul, à titre désintéressé et gracieux, tous avis et informations liés au projet du filleul ce qui implique notamment de : 

  • Assister le filleul dans son parcours académique au regard des choix qui s’ouvrent à lui ;

  • Conseiller le filleul sur ses orientations professionnelles ;

  • Faciliter son insertion professionnelle, y compris en l’aidant à préciser son projet.


Dans le cadre de parrainage, le parrain ou la marraine : 

  • est à l’écoute du filleul, mais pas à sa disposition ;

  • l’aide à réussir, mais il ne remplace pas ses enseignants ou ses tuteurs d’entreprise, il ne donne pas de cours de soutien, ni méthode ou ré-explication de cours ;

  • ne donne pas de cours de soutien et ne rédige pas de mémoire ;

  • donne les moyens et/ou les conseils dans la mesure de ses disponibilités ;


2. Le filleul est un étudiant ou diplômé, toute formation de propriété intellectuelle confondue. Compte tenu de l’engagement bénévole du parrainage, le filleul s’engage à répondre aux sollicitations de son parrain ou de sa marraine et à l’informer de ses avancées et des difficultés qu’il rencontre. 

Le filleul : 

  • est responsable de son avenir et libre de ses choix, sans se laisser imposer les conseils ou les choix du parrain ou de la marraine, s’ils ne lui conviennent pas ;

  • il doit adhérer à l’association l’AACEIPI pendant la durée du parrainage ;

  • il s’engage à échanger sur une base régulière par contact téléphonique et/ou email.


3. L’AACEIPI est garante du bon déroulement du parrainage et s’engage à assister parrains et filleuls dans la conduite de leur relation, étant observé que :

  • la réussite du parrainage relève de la motivation réciproque du filleul et de son parrain ;

  • le parrainage est, en premier lieu, une relation humaine et de soutien ;

  • le parrainage implique des contacts dans une ambiance conviviale ;

  • le filleul et son parrain peuvent à tout instant décider d’interrompre le parrainage en s’informant réciproquement et en informant la commission « parrainage » de l’AACEIPI. En cas de rupture, l’initiateur de la rupture précisera à la commission « parrainage » de l’AACEIPI des difficultés rencontrées.